L’association

Il était une fois les Fées

En une seconde magique, leur vie a basculé. Devenir Miss France, c’est avoir cette chance unique d’obtenir un premier rôle sur mesure, celui d’une princesse des temps modernes, ultra médiatisée, élue et aimée par les français.

Un rôle d’ambassadrice qui permet de vivre une année de découverte, de rencontres, d’ouverture aux autres, en France et à travers le monde. En une année-éclair, elles ont grandi d’une décennie, riches de tant d’expériences professionnelles et humaines. Puis elles sont devenues actrices de leur propre vie, et ont souvent choisi d’en faire des contes de fées.

Seize Miss France les plus emblématiques de ces deux dernières décennies ont décidé de se réunir autour d’un projet : celui d’utiliser leur notoriété pour offrir à leur tour ce petit coup de baguette magique à ceux qui en ont besoin.


« Quand les Miss déploient leurs ailes, elles deviennent Les Bonnes Fées. »

Dans quel but ?

Créée en 2015, Les Bonnes Fées, une association d’intérêt général à but non lucratif, a principalement pour but d’intervenir autour de la cause des femmes pour améliorer leurs conditions de vie avec plusieurs types d’actions de sensibilisation.

Parmi elles, une action dédiée aux mamans en difficulté avec l’écrin des Fées. Cet écrin est distribué dans les maternités et est composé de produits de première nécessité pour les nouveaux-nés. En parallèle, elles œuvrent auprès des femmes souffrant de cancer, en ouvrant des Maisons des Bonnes Fées. Ce sont des espaces entièrement financés par l’association, où de nombreuses thérapies complémentaires sont dispensées, comme par exemple des ateliers socio-esthétiques.  Au delà d’une collecte de fonds, cette association a pour but de sensibiliser le grand public à l’entraide, en adoptant un mode de vie axé sur la générosité, le respect et l’écoute des autres.

Ses actions :

  • Collecte de fonds et redistribution ou intervention financière sur des programmes spécifiques auprès d’établissements de soins.
  • Organiser des opérations-terrain de sensibilisation ou d’aide au grand public.

Pour les bébés / enfants :

  • Collecte de produits de soin pour bébé au profit de maternités.
  • Création d’un Écrin des Fées : trousseau de naissance contenant des produits de premières nécessités.
  • Organisation d’un week-end de détente à Disneyland pour des enfants malades.
  • Achat de matériel scolaire et/ou informatique au profit de missions locales d’alphabétisation.
  • Organisation d’une journée d’initiation équestre, une journée de « princesse » au profit d’enfants malades.

Pour les femmes :

  • Création de Maison des Bonnes Fées : lieu de détente et de bien-être dans les centres de cancérologie et hôpitaux
  • Organisation d’ateliers socio-esthétiques pour des femmes qui luttent contre le cancer.
  • Collecte de produits de beauté, d’hygiène et redistribution lors des ateliers socio-esthétique.
  • Tutoriels maquillage, beauté ou bien-être sur les réseaux sociaux.
" Ils ont besoin d’une fée, donnez-nous des ailes pour les aider. "

Les fondatrices

Bonne Fée Mareva Marciano Mareva Marciano
Bonne Fée Linda Hardy Linda Hardy
Bonne Fée Mélodie Vilbert Mélodie Vilbert
Bonne Fée Sophie Thalmann Sophie Thalmann
Bonne Fée Mareva Galanter Mareva Galanter
Bonne Fée Sylvie Tellier Sylvie Tellier
Bonne Fée Corinne Coman Corinne Coman
Bonne Fée Alexandra Rosenfeld Alexandra Rosenfeld
Bonne Fée Rachel Legrain-Trapani Rachel Legrain-Trapani
Bonne Fée Chloe Mortaud Chloe Mortaud
Bonne Fée Marine Lorphelin Marine Lorphelin
Bonne Fée Camille Cerf Camille Cerf
Bonne Fée Iris Mittenaere Iris Mittenaere
Bonne Fée Alicia Aylies Alicia Aylies
Bonne Fée Maeva Coucke Maeva Coucke
Bonne Fée Vaimalama Chaves Vaimalama Chaves